Changer de métier

Les postes proposés, pour les technico-commerciaux expérimentés, sont nombreux ; métier à potentiel d’évolution important, en termes de salaire comme de fonction, il attire les techniciens qui veulent diversifier leurs activités. Vous l’aurez compris, en intégrant une école technico-commercial, vous mettez les meilleures chances de votre côté d’exercer un métier riche en opportunités.

Autodidacte ou issu d’une formation commerciale / restauration / hôtellerie, vous avez une réelle motivation pour la vente, et prêt à vous investir pour collaborer au développement du CA de votre établissement. Après le succès de son établissement à Rennes, la CA ouvre un centre de formation de commercial à Nantes. Le commercial qui empoche les contrats est celui qui détecte le besoin ignoré du client et qui arrive à le persuader d’ entrevoir son business d’une nouvelle manière qu’il n’avait pas imaginé avant, plus profitable. Le commercial éleveur est celui qui gère et fait grandir son portefeuille client.

Organiser son activité commerciale. Vous aurez tous les outils nécessaires à votre activité : supports de ventes, smartphones, offres commerciales, un véhicule de service avec carte de carburant. Leur métier est ancré sur la valorisation d’un savoir-faire technique et d’une relation de proximité avec les éleveurs, et il s’inscrit dans une mission de type service public, celle de la « diffusion du progrès génétique » dans les élevages, via l’utilisation pour l’insémination de taureaux sélectionnés selon des méthodes scientifiques. Un métier qui allie des compétences commerciales à des savoir-faire techniques.