Ecole De Commerce

Il existe donc un « cycle vertueux » dans lequel les business schools justifient le prix de leurs formations par la qualité de leurs corps d’« enseignants-chercheurs », ce qui permet, en fin de cycle, d’attribuer des hauts niveaux de rémunération à ces mêmes chercheurs. Cela permet d’un côté d’éviter les exigentes classes préparatoires, mais d’un autre côté, les concours post bac n’ouvrent généralement pas les portes des mêmes formations que celles accessibles après prépa . Le modèle de l’enseignement de gestion n’est donc pas uniquement la production d’un savoir scientifique pour lui-même.

Dans la société de la connaissance, ce n’est donc pas seulement la propriété industrielle qui confère le pouvoir social et politique mais la détention des connaissances. Elle ne nécessite pas de préparation.

De manière caricaturale, au même titre que les prêtres et la référence à la religion légitimaient le pouvoir monarchique en affirmant l’origine divine des monarques, les chercheurs démontrent « scientifiquement » le caractère naturel, inéluctable et contributif au bien-être collectif des « mécanismes » concurrentiels du marché. Les logiques de diffusion des connaissances, notamment par les institutions de formation, influencent les rapports de pouvoir et les conditions de reproduction des classes dominantes. Les business schools peuvent alors être considérées comme le prototype des institutions de reproduction d’une nouvelle catégorie sociale, celle des travailleurs du savoir « managérial ». C’est à ce titre que les écoles de gestion peuvent être considérées comme le prototype de la privatisation de l’enseignement supérieur liée à cette société du savoir en fondant l’apparition d’une nouvelle classe sociale dominante, celle des travailleurs du savoir managérial. Cette conversion du capital intellectuel en capital économique est aujourd’hui systématisée par les institutions employant les chercheurs en gestion. On est bien dans la situation d’une conversion d’un capital intellectuel en capital économique.

D’un point de vue économique, les chercheurs ne sont pas directement intéressés financièrement à la publication de leur article. Au final, je n’ai pas été admis à l’ESSEC, et j’avais le choix entre intégrer l’ESCP (plus reconnue) et l’EM-Lyon (plus adaptée pour moi). La Charente, le choix des étudiants ! Le rythme d’organisation des cours en Master 1 et 2 est le suivant : les lundis-mardis en entreprise (pour les contrats d’alternance) et du mercredi au samedi cours à l’université pour l’ensemble des étudiants.

Publier un article dans ces revues confère aux auteurs la reconnaissance de la qualité de leurs travaux et un très haut niveau de prestige dans le champ scientifique. Ces revues donnent lieu à des classements dominés par des revues telles que Academy of Management Journal, Administrative Science Quarterly, Strategic Management Review, Journal of Finance, American Economic Review, etc En revanche, il est important de rappeler ici qu’avoir un job étudiant pendant ses études fait courir un risque d’échec assez élevé. Souvent classée comme la meilleure école de commerce post-bac, l’IÉSEG fait partie des rares écoles post-bac à détenir la triple accréditation EQUIS, AACSB et AMBA. SKEMA Business School. SKEMA Business School est une école de commerce issue de la fusion entre le groupe ESC Lille (Hauts-de-France) et le CERAM Business School en 2009.La Business School propose plusieurs cursus dont le Programme Grande Ecole et dispose de la triple accréditation EQUIS, AACSB et AMBA.

Ainsi en est-il par exemple de SKEMA : la fusion du CERAM de Nice et l’ESC de Lille en 2009 ou encore France Business School, qui était le fruit de la fusion de quatre écoles (ESC Amiens, Brest BS, ESC Clermont et ESCEM). Ainsi, M. Porter, prestigieux professeur de stratégie à la Harvard Business School, facture ses interventions jusqu’à 60 000 dollars (par intervention) et a recours aux services d’un agent pour commercialiser ses interventions.