Le métier de commercial de terrain

Il prospecte de nouveaux clients dans une zone géographique bien définie, développe son portefeuille de clients, leur présente une gamme de produits et/ou de services, négocie des marchés (références, quantités, tarifs) et assure le suivi des contrats : commandes, réclamations, etc. Le technico-commercial peut vendre des produits à des entreprises de secteurs d’activité différents tels que la grande distribution, l’automobile, l’aéronautique, l’agroalimentaire, etc.

Attentif aux questions et observations, il doit savoir répondre aux attentes de ses clients et proposer des conseils pour optimiser la vente des produits ou gérer le stock officinal. Une fois la vente conclue, il assure le service après-vente. La volonté des entreprises d’optimiser les facteurs coûts et temps oblige alors les sociétés de formation à décliner une offre faisant la part belle aux parcours individualisés et à l’accompagnement. Aujourd’hui responsable commercial dans une PME de grande consommation, je peux affirmer que mon parcours aurait été différent si je n’avais pas été exigeant sur ma recherche d’entreprise en alternance.