Le permis moto

Comme pour le BSR, pas d’examen à passer, les cours sont sanctionnés par l’attribution du permis AM. Détectée par le Repaire des Motards, cette mesure vise à ne pas désavantager les petits gabarits lors de l’examen du permis en leur permettant de le passer sur des motos plus adaptées à leur morphologie. Une mesure de suspension ou rétention du permis s’applique à toutes les catégories de permis. Avant le jour J, pensez à consulter la liste des documents requis pour la catégorie AM et les catégories A, A1, A2. À noter, qu’une dispense sera aménagée entre les catégories A1 et A2. La seule différence entre les candidats des deux épreuves réside dans la marge de tolérance accordée sur le contrôle des vitesses. L’élève doit montrer à l’inspecteur qu’il est capable de progresser dans tous types d’environnements. Pendant cette épreuve l’inspecteur va évaluer l’élève afin de voir s’il répond correctement aux objectifs fixés par la formation plateau. L’avantage de ce dispositif, c’est qu’il s’adresse réellement aux futurs motards et non pas à aux détenteurs du permis B qui profitent du délai de 5 ans pour ne pas avoir à repasser le Code de la route. Depuis le mois de mars 2020, l’épreuve du Code pour les motos n’est pas la même que celle du Code du permis B : les deux épreuves ont chacune des questions spécifiques.

Toutefois, à compter du 1er Mars 2020, l’épreuve théorique deviendra spécifique aux deux roues. Une fois que le candidat a répondu aux questions, il est temps de repartir pour environ 40 minutes de route. Jean, cuir, combinaison… une fois encore, vous avez le choix ! Avec la réforme de 2020, c’est donc la première fois depuis 40 ans que l’architecture de l’examen est modifiée ! En cas de réussite, vous recevez un certificat d’examen du permis de conduire (CEPC), valable 4 mois à compter du jour de l’examen. Ainsi, vous serez obligé de passer le code de la route spécifique moto même si vous avez passé l’ETG moins de 5 ans avant le passage de l’examen pratique moto. Pour finir, rangez Converse et Crocs, pour passer aux baskets moto, ou aux bottes moto. Pour passer le permis moto à partir du 1er janvier, la grande nouveauté est l’Épreuve Théorique code Moto 2021 (ETM) qui prévoit des questions spécifiques aux deux-roues, et des tests de connaissance générale. Les code de la route auto et moto seront donc vraiment différenciés. Mais si l’on doit passer deux permis (auto et moto), il faudra passer donc les deux codes. L’un des atouts de la formule du permis moto automatique est de pouvoir offrir une possibilité d’accès au permis à embrayage manuel.