Permis moto: Le code

Sur l’ensemble des questions, il faudra répondre juste à 35 d’entre elles afin que l’ETM soit validé. Désormais, elles s’enchaînent et le candidat aura 10 à 15 minutes pour les effectuer. Il n’y aura pas d’examens les 15 premiers jours de mars, afin de tout mettre en place.

Toute chute est éliminatoire, mais chaque candidat aura droit à 2 essais en cas de faute sur le premier. Ce sera par contre le cas de facto pour les plus jeunes, puisque le permis A1 est accessible à partir de 16 ans et le permis A2 à partir de 18 ans. Le seuil de réussite sera augmenté de 17 à 21 points hors cas d’erreurs éliminatoires. De plus, un nouveau point sera évalué : la trajectoire de sécurité. Encadré par des formateurs, dans un centre reconnu par l’État, le candidat aborde tous les thèmes du code de la route et de la sécurité routière. Il est tout de même fortement conseiller d’avoir des connaissances théoriques moto pour votre sécurité. Beaucoup de conducteurs minimisent l’épreuve théorique générale qui est pourtant un des maillons forts de la conduite.