Permis: Perte de points

Lorsqu’un conducteur perd des points, il va falloir qu’il attende plusieurs années avant qu’il puisse tous les récupérer. Avant 2011, il était possible de suivre ce type de stage tous les deux ans.

Qu’est-ce qu’un stage de récupération de points ? Sa mise en application est régie par un ensemble de textes de loi relatifs aux conditions de retrait, de récupération et de communication des points. Les stages sont mis en place par des centres qui disposent d’agréments préfectoraux (cf. Ces stages qui se déroulent dans des centres agréés par les services compétents et dont les coordonnées peuvent être trouvées sur Facebook durent deux journées consécutives. Vous avez assisté à 2 journées consécutives de stage (d’une durée totale de 14h) : seule la présence est obligatoire (pas de test, pas d’examen). En cas de perte d’un point ou plus durant cette période, ce processus est bloqué pendant toute la durée du permis probatoire. Pour les infractions sanctionnées par la perte d’un point, le point se voit réattribué au bout 6 mois si aucune infraction n’est commise durant cette période.